Comment Faire pousser du basilic en intérieur

Plante en bon état Le basilic préfère l’exposition au soleil, à l’abri du vent et du froid. Il aime les sols légers, assez secs, bien drainés et suffisamment riches. Plantez le basilic de préférence au printemps (avril-mai dans le sud), après les dernières gelées.

Où planter le basilic ombre ou soleil ?

Où planter le basilic ombre ou soleil ?
image credit © unsplash.com

Comment conserver mon basilic ? Pour l’entretien de votre basilic, il est important de tailler les feuilles de basilic, et ce dès le premier mois après le semis. Dans les mois qui suivent, n’hésitez pas à couper régulièrement les tiges de vos plantes aromatiques.

Comment entretenir un plant de basilic pour l’hiver ?. Pour conserver le basilic tout l’hiver, il faut couper les feuilles intactes du basilic. Puis hachez-le et mettez-le dans des bacs à glaçons. Couvrir d’huile d’olive puis mettre au congélateur.

Comment entretenir vos plants de basilic Cultivez le sol, enlevez les mauvaises herbes. Lorsque les plantes se sont bien développées, recouvrez le sol de paillis pour empêcher la croissance des mauvaises herbes et garder le sol frais. Arrosez le basilic régulièrement et en fonction de la météo.

Le basilic aime le soleil (ombre partielle dans les climats chauds), un sol riche, bien drainé qui reste frais. Il a besoin de beaucoup de chaleur et d’eau pour prospérer et il déteste le vent. Semis tiède, en mars-avril, en caisses ou en pots.

Exposez le pot au plein soleil, car le basilic a besoin de 6 heures de soleil par jour. Remplissez le pot aux 2/3 avec du terreau universel et remplissez de terreau pour semis et boutures de plus de 3 cm.

Quand planter du basilic en pleine terre ? Semez le basilic dans la terre du jardin ou en pot. Par temps chaud, semer directement sur place en avril-mai (25 cm entre les plants). Dans les autres régions, semez en pots chauds (serre, maison, etc.) en mars-avril, puis repiquez en mai-juin ou semez directement en terre durant cette même période.

Comment réussir à faire pousser du basilic ?

Comment réussir à faire pousser du basilic ?
image credit © unsplash.com

Le basilic repousse-t-il ? Pour qu’un basilic pousse (et surtout repousse) bien, il faut le tailler de temps en temps. … Si vous coupez les tiges en dessous du premier nœud, outre le fait qu’elles ne repousseront pas, votre basilic ne repoussera pas du tout.

Comment entretenir un plant de basilic pour l’hiver ?. En effet, il est possible de conserver une plante en pot pendant l’hiver. Dans ce cas, réservez une place à la lumière, derrière la fenêtre de la cuisine par exemple. Dès la fin de l’été, pensez à semer quelques graines en pleine terre puis à repiquer le jeune basilic en pot à l’automne.

Placez-le dans un endroit lumineux et semi-ensoleillé, sur le balcon ou sur le bord d’une fenêtre par exemple. Le basilic aime les sols de plantation légers et bien drainés. Fertilisez également le sol avec du compost ou de l’engrais à base de plantes de mai à août.

Sortez la plante de son contenant et grattez délicatement la motte pour détacher les racines sans les abîmer. Glissez la motte au milieu du trou et enterrez-la. Assez d’eau. Si vous plantez plusieurs plantes, placez-les à 20 à 30 cm les unes des autres pour leur donner de l’espace pour se développer.

Pincer régulièrement.Placé au soleil, le basilic produit plus de fleurs qu’à l’ombre partielle. Pressez les capitules entre le pouce et l’index : la plante se ramifiera et restera plus robuste, produisant plus de feuilles.

Comment faire pousser du basilic en appartement ?

Comment faire pousser du basilic en appartement ?
image credit © unsplash.com

Le basilic aime le soleil (ombre partielle dans les climats chauds), un sol riche, bien drainé qui reste frais. Il a besoin de beaucoup de chaleur et d’eau pour prospérer et il déteste le vent. Semis tiède, en mars-avril, en caisses ou en pots. Diluer jusqu’à 3 cm.

Quand faire pousser du basilic en intérieur ? Il n’y a vraiment pas de meilleur moment pour faire pousser du basilic à l’intérieur, même s’il est difficile de le garder longtemps en hiver. Nous préférons généralement l’utiliser dans les plats d’été. Par conséquent, elle sera cultivée plus fréquemment d’avril à septembre-octobre en extérieur ou en intérieur.

Le basilic est une plante associée au soleil et à la chaleur. En effet, il faut une exposition ensoleillée et au moins 6 heures de soleil par jour. A l’intérieur, placez le basilic en pot dans une pièce lumineuse et chaude (environ 20°C) ou sur un rebord de fenêtre.

Le basilic pousse facilement et rapidement à partir de semis. Il vous suffit d’acheter un sac de graines et du terreau, et vous avez tout le nécessaire pour une production de basilic qui durera tout l’hiver, voire toute l’année. Trouvez et nettoyez un pot et une soucoupe de 6 pouces de diamètre.

Ne l’accrochez pas à une balustrade, placez-la à l’abri des vents dominants. Le basilic n’est pas non plus résistant au froid. Si les températures chutent, déplacez-le à l’intérieur. Bien que le basilic en pot nécessite beaucoup d’eau, n’inondez jamais le sol de plantation, car les racines de la plante peuvent pourrir.

Comment garder un plant de basilic en pleine terre ?

Comment garder un plant de basilic en pleine terre ?
image credit © unsplash.com

Entretien facile Arrosez le basilic régulièrement en été et abondamment, y compris les feuilles, par temps chaud. En dehors de cette période, évitez d’arroser les feuilles pendant l’arrosage. Les feuilles sont ramassées le matin.

Utilisez de petits ciseaux pour couper facilement les tiges sans les endommager. Récoltez cette récolte de basilic lorsque la plante commence à fleurir pour favoriser la repousse. Pour couper des tiges entières de la plante de basilic, visez juste au-dessus du nœud le plus près possible (environ 1 cm maximum).

Pourquoi les feuilles de basilic noircissent-elles ? Les feuilles de basilic noircissent lorsqu’il y a un excès d’eau au niveau des racines. Le basilic est une plante qui aime l’eau mais déteste l’excès.

Comment entretenir un plant de basilic en hiver ?. Il doit faire au moins 21°C en journée pour rassasier le basilic très froid. Il faut éviter une chute nocturne de plus de 5° C. Les petites plantes pousseront assez vite et auront besoin d’être arrosées rapidement. Dès que le sol commence à se dessécher, arrosez-le avec de l’eau tiède.