Comment Planter et entretenir un colocasia

Pendant la période de croissance (mai à septembre), arrosez une à deux fois par semaine en ajoutant de l’engrais liquide tous les 15 jours. La motte doit rester humide sans être détrempée. Maintenez une humidité constante en plaçant le pot sur un lit de billes d’argile baignées dans un peu d’eau.

Comment faire repartir des oreilles d’éléphant ?

Comment faire repartir des oreilles d'éléphant ?
image credit © amazonaws.com

Comment propager l’alocasia ?. L’alocasia pousse à partir de rhizomes dans le sol, et la meilleure façon de propager les plantes d’alocasia est de diviser ces rhizomes. La propagation de l’alocasia doit avoir lieu au printemps ou au début de l’été, lorsque la plante vient de sortir de la dormance hivernale.

Tant que vous avez l’ampoule, vous pouvez recommencer ! Déterrez le bulbe, coupez grossièrement s’il y a trop de racines, et placez-le dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Au printemps, vous replantez (dans le bon sens, soyez prudent !) et TADA ! Les premières feuilles apparaissent au bout de quelques jours.

Comment sauver Zebrina alocasia ? Si votre plante absorbe bien l’eau du robinet, bravo, allez-y 🙂 Alocasia aime vaporiser Zebrina une fois par jour environ. Vaporisez ses feuilles des deux côtés.

Comment bien entretenir l’alocasia ? L’alocasia nécessite un taux d’humidité élevé. Il faut donc l’arroser régulièrement, avec de l’eau non calcaire, sans laisser sécher le substrat entre deux arrosages. Baissez la fréquence en hiver si la pièce reste à 19-20°C. Vaporisez quotidiennement le feuillage avec de l’eau douce à température ambiante.

Si la feuille inférieure perd de sa beauté, coupez-la à 4 cm de la base. Cela favorise la naissance de nouvelles feuilles.

Si la feuille d’Alocasia est jaune, il est probable que la plante manque d’eau ou inversement qu’elle en ait trop bu. Parfois, les racines ou les tiges peuvent pourrir. Les bords des feuilles ne doivent pas être bruns, signe d’une humidité relative trop faible et/ou d’une motte déshydratée.

La motte doit rester humide sans être détrempée. Maintenez une humidité constante en plaçant le pot sur un lit de billes d’argile baignées dans un peu d’eau. En hiver, veillez à laisser sécher la motte entre deux arrosages (environ tous les 10 jours). Vaporisez fréquemment le feuillage.

Comment faire pousser un bulbe d alocasia ?

Comment faire pousser un bulbe d alocasia ?
image credit © gardenanalyst.com

Focus sur 4 types d’alocasia

  • Creusez un grand trou pour permettre à ses rhizomes de se développer ;
  • Ajouter de l’engrais organique (compost ou fumier);
  • Appliquez votre motte de manière à ce qu’elle soit au niveau du sol de votre jardin ;
  • Couvrir de terre;
  • Arrosez généreusement.

Comment planter un semis de Dachine ? Le dachine est généralement propagé à partir de moules latérales autour de la plante mère après la récolte. Il est préférable de choisir des drageons vifs de 40 cm de long et 5 cm de diamètre. Les plantes de tête peuvent également être utilisées.

Comment faire des boutures d’aloe vera ?. Rejeter les clips Voici de jeunes pousses d’Aloe. Il peut y en avoir plusieurs. Tout d’abord, déposez la plante et enlevez délicatement la terre autour du rejet à la main. Acceptez ensuite le rejet en conservant le plus de racines possible, ce qui lui donnera une plus grande chance de guérison.

Le taro doit être planté dans un sol riche et argileux et dans un endroit ensoleillé. Il est planté en pleine terre en avril-mai, en enterrant les tubercules à environ 30 cm. Comme les pommes de terre, il faut beurrer les plantes. Le taro se cultive aussi en pot, dans un sol riche en humus.

Comment faire germer un bulbe de taro ?

Comment faire germer un bulbe de taro ?
image credit © gardenia.net

Il est préférable de le conserver dans un endroit frais, sec, aéré et sombre. Mais vous pouvez aussi le conserver dans un bac à légumes pour réfrigérateur et dans du papier protecteur.

Où trouve-t-on des feuilles de taro ?. Alors que les cultures sont traditionnellement consommées dans les régions tropicales et subtropicales, les feuilles de taro sont désormais disponibles sur les marchés spécialisés du monde entier.

Récolte, conservation et utilisation du taro Les tubercules sont récoltés lorsque les feuilles sont sèches, soit 8 à 9 mois après la plantation.

Comment manger du taro ?. C’est-à-dire que vous pouvez le faire bouillir, le frire, le rôtir, le cuire à feu doux ou le réduire en une savoureuse purée. Il est important de savoir que le taro est toxique s’il est consommé cru, alors assurez-vous de bien le faire cuire avant de le manger.

Qu’est-ce que Dachine ?. Le dachine (également appelé taro) est un tube long ou rond dont la forme et la taille ressemblent à celles d’un céleri-rave.

Comment entretenir un alocasia ?

Comment entretenir un alocasia ?
image credit © researchgate.net

Originaire des forêts tropicales, la plante aime les atmosphères humides : l’alocasia au point le plus élevé portera une attention particulière au dépôt d’une tasse d’eau en évaporation autour d’elle. Si la feuille inférieure perd de sa beauté, coupez-la à 4 cm de la base.

Quelle terre pour les oreilles d’éléphant ?. L’oreille de l’éléphant a besoin d’un mélange de terreau, de terreau et de sable à parts égales. L’humidité doit être très élevée avec des températures comprises entre 18°C ​​et 22°C pour qu’elle se développe.

Comment entretenir Poloc Alocasia ?. Gardez son sol humide toute l’année. Pour assurer son bon développement, enlevez les feuilles fanées. Le manque d’humidité ambiante contribuera au dessèchement des pointes des feuilles. En été, nous vous recommandons de bien arroser son feuillage quotidiennement, avec de l’eau non calcaire.

Quel engrais pour l’alocasia ?. Fertilisez une fois par mois entre mai et octobre avec un engrais pauvre en azote, mais riche en potasse pour renforcer les feuilles et les garder rigides. En hiver, arrêtez d’ajouter de l’engrais. Bien que d’origine tropicale, l’alocasia terrestre peut hiverner en atmosphère fraîche, autour de 0°C.

Si vos feuilles d’Alocasia jaunissent, c’est qu’il manque d’eau ou au contraire qu’elle est trop arrosée. Lorsqu’elles brunissent, c’est le signe que leur taux d’humidité est trop bas, elles ont donc tendance à s’estomper.

Comment l’arroser ? Pendant la période de croissance (mai à septembre), arrosez une à deux fois par semaine en ajoutant de l’engrais liquide tous les 15 jours. La motte doit rester humide sans être détrempée. Maintenez une humidité constante en plaçant le pot sur un lit de billes d’argile baignées dans un peu d’eau.

Quand peut-on partager l’alocasia ?. Attendez que les feuilles meurent pendant les mois froids et frais avant de prendre les rhizomes. À ce moment, c’est une bonne idée de partager la plante. Comme il ne pousse pas activement, l’accent sera moins mis sur la plante que si vous la divisez pendant qu’elle est encore en croissance.

L’alocasia peut parfois « pleurer », c’est-à-dire que ses feuilles humidifient la surface interne des feuilles. Ce phénomène laisse penser que la plante a été un peu trop arrosée, rien de grave !