Quand planter framboisier

Où et comment planter un framboisier ?

Les framboises aiment le plein soleil, mais ne devraient pas être brûlées. Il peut aussi être planté contre un mur ou à mi-ombre au sud. Supporte tous les climats, cependant, dans les climats doux, les récoltes seront plus riches que dans les climats froids.

Entre les mois de novembre et mars, lorsque la plante est en repos végétatif. Divisez les framboises tous les 2-3 ans pour vous débarrasser d’une partie des germes. Gardez ensuite environ 10 tiges par mètre linéaire. Les pousses peuvent être replantées dans le jardin.

Où planter la framboise ? En général, la framboise peut pousser dans n’importe quel sol. Sol sablonneux, alcalin, argileux, pour les pots, l’important est que le sol soit fertile et offre de la fraîcheur aux pousses. Un sol humifère et drainé serait donc idéal.

Planter une framboise Vous devrez faire un trou d’environ 50 centimètres de profondeur et 60 centimètres de largeur. Ensuite, au fond du trou, mettez le compost ou le fumier, mettez de la terre et plantez votre buisson ! Il faut veiller à bien aérer le sol sans le serrer trop fort au niveau des racines.

Quelle exposition pour planter des framboisiers ?

Plantez-les dans un sol riche et fertile. Optez pour une exposition au soleil pour vos framboises, voire à mi-ombre dans les régions chaudes de France. Dans la nature, le framboisier est une plante que l’on trouve en sous-bois et en bordure des régions montagneuses.

Les framboises se portent bien à l’ombre partielle, mais produisent des fruits plus sucrés et plus fruités si elles sont plantées au soleil.

Fiche rapide :

  • Exposition : soleil. voire mi-ombre.
  • Sol : Tous les sols bien drainés.
  • Arrosage : En cas de sécheresse pendant la fructification.
  • Dimensions (HxL) : De 2 à 4 m.
  • Profondeur de plantation : 10-15 cm.
  • Superposition : Automne.
  • Plantation : automne et printemps.
  • Récolte : de juillet à octobre selon la variété.

Framboise Entretien Apportez une dose d’engrais de base pour arbres fruitiers à l’automne et un engrais “baies” au démarrage de la végétation. En automne et au printemps, n’hésitez pas à mettre 15 cm de compost mûr à la base des plants.

Quand planter les framboisiers et groseilliers ?

Plantez-les dans un sol riche et fertile. Optez pour une exposition au soleil pour vos framboises, voire à mi-ombre dans les régions chaudes de France. Dans la nature, le framboisier est une plante que l’on trouve en sous-bois et en bordure des régions montagneuses.

Plantez les cassis, les groseilles à maquereau et les framboises dans une bonne terre de jardin riche en humus, en restant fraîche et bien drainée. Exception pour les bleuets qui aiment les sols légers et acides et en position mi-ombragée.

En prévention, installez de la lavande et/ou des myosotis à proximité de vos framboisiers, ce qui perturbera la direction des coléoptères lorsqu’ils trouveront leur plante hôte préférée pour pondre.

Les petits fruits sont plantés de début octobre à mi-mai, en évitant les périodes de fortes pluies et de gel.

Comment cultiver des framboisiers ?

L’eau en été. La framboise ne doit pas manquer d’eau lorsque les fruits poussent et mûrissent. Comptez un arrosoir tous les deux jours par plante, en cas de température élevée. Recouvrez le sol d’un paillis d’écorce pour limiter l’évaporation.

Espacez chaque plant de 1 à 1,20 m et comptez 1,25 m entre les sillons. Pour réparer le sol lors de la plantation avec du compost, placez-le également au fond du trou de plantation. Plantez un framboisier isolé près d’une bouture, pelez-le sur du fil si vous plantez un rang.

Votre idéal. Les framboises aiment le plein soleil, mais ne devraient pas être brûlées. Il peut aussi être planté contre un mur ou à mi-ombre au sud. Supporte tous les climats, cependant, dans les climats doux, les récoltes seront plus riches que dans les climats froids.

Planter une framboise Vous devrez faire un trou d’environ 50 centimètres de profondeur et 60 centimètres de largeur. Ensuite, au fond du trou, mettez du compost ou du fumier, mettez de la terre et plantez votre buisson ! Il faut veiller à bien aérer le sol sans le serrer trop fort au niveau des racines.