Quand planter un olivier

Quelle exposition pour un olivier ?

Ce bel arbre méditerranéen est à planter en pleine terre au printemps, dans le sud de la France. Préfère la culture en bac dans les régions nord de la Loire, pour s’abriter en hiver. Plantez des oliviers dans un sol rocheux, qui ne retient pas l’eau.

Remplissez le pot avec un mélange de terreau (3/5), de terre de jardin (1/5) et de sable de rivière (1/5), ou bien de terreau pour plantes méditerranéennes. Raffermir le sol et arroser abondamment pour bien tasser le substrat.

Grâce à un lit de cailloux légers, les oliviers bénéficient d’un bel écrin de verdure très lumineux qui remet les plantes à leur place. Dans cet écrin de style rococo, on peut ajouter quelques belles pierres dressées où la végétation basse est facile à former et résistante à la sécheresse.

Olivier (Olea europaea), arbre symbole du bassin méditerranéen. L’olivier, symbole du paysage méditerranéen, vit sur les sols caillouteux et secs de Provence, mais aussi en Grèce, en Italie, en Espagne, ainsi qu’en Afrique du Nord, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Quelle type de terre pour planter un olivier ?

Pour faire simple, il est recommandé de planter votre olivier entre mars et juillet. L’année suivante, dès que vous verrez arriver de nouvelles pousses, vous apporterez de l’engrais modéré avec la juste dose d’azote.

Plantez le laurier rose dans un support tel que du terreau pour plantes méditerranéennes.

De mars à juin s’il est possible d’arroser l’arbre transplanté, au contraire en octobre-novembre en prévision des pluies.

Pour les palmiers d’âge moyen, un tiers de tourbe (ou de noix de coco) ; un tiers d’argile (argile); un tiers de sable grossier de rivière.

Comment Deplanter et replanter un olivier ?

Période : De mars à juin s’il est possible d’arroser l’arbre transplanté, sinon octobre-novembre. Dans tous les cas, il faut éviter les périodes où le sol est très sec ou, au contraire, très humide.

  • Retirez une partie de la corne. Au lieu d’abattre de gros arbres ou des conifères, déplacez-les. …
  • Creusez une tranchée circulaire autour du tronc. …
  • Coupez les racines en creusant en biais. …
  • Placez l’arbre au centre du nouveau trou et remplissez.

Quelques conseils : Vous devez déplacer votre arbre ou arbuste pendant la période de cessation végétative (fin octobre à mars) et au-delà de la période de gel. Concrètement, l’automne, à partir de fin octobre, est idéal. Il est préférable de continuer après une période de pluie détrempant le sol.

De croissance lente, l’olivier s’installe pendant des années et ne déborde donc pas du tout, les racines ne sont pas envahissantes et le feuillage reste. D’où l’arbre de choix pour la bordure de piscine.

Comment faire pousser un olivier plus vite ?

Les oliviers ont en effet peur de l’humidité et pour cette raison il est conseillé de les planter dans un sol bien drainé, sans eau stagnante, et ouvert au sud. Pour se protéger du gel, les oliviers ne peuvent pousser à plus de 800 mètres d’altitude, sur les collines ou au pied des montagnes.

Bien nourris et arrosés, les oliviers peuvent pousser de 1 mètre par an. Très plastique, coupé très court si conservé ornemental.

La seule façon de faire pousser un tronc est de laisser pousser l’arbre dans un grand pot, sans le tailler pendant plusieurs années. Dès que vous êtes satisfait de l’épaisseur du tronc, vous pouvez à nouveau entraîner l’arbre et le placer dans un pot plus petit.

Les oliviers doivent être bien arrosés immédiatement après la plantation. Il est préférable d’arroser la nuit, tard le soir ou tôt le matin. Ensuite, la fréquence d’arrosage dépendra de l’âge de l’olivier. Pour les oliviers plantés de moins de deux ans, arrosez abondamment chaque semaine si le temps est chaud.